SMIC Brut (1er janvier 2012)

Publié le : 08 avril 20214 mins de lecture

SMIC (Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance)

Le SMIC est la rémunération légale minimum que doit recevoir un travailleur. Cette valeur est indexée sur l’indice national des prix à la consommation (Art. L141-1 et R141-1 du Code du travail).

À explorer aussi : SMIC (Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance)

Valeur du SMIC (Brut au 1er janvier 2012)

SMIC horaire Brut 9,22 euros
SMIC mensuel 151,67 H 1398,40 euros

À lire en complément : Fractions saisissables des rémunérations (2012)

Majorations légales Heures Supplémentaires

+25% dès la première heure supplémentaire, quelle que soit la taille de l’entreprise, de 36h à 43 h par semaine. Au-delà de 43 h par semaine, +50%.

Réduction Fillon

Toute heure supplémentaire ou complémentaire ouvrant droit à exonération d’impôt sur le revenu donnera aussi droit à une réduction de cotisations salariales de sécurité sociale proportionnelle à sa rémunération.

Coefficient pour les entreprises ayant plus de 19 salariés :
(0,26/0,6) x [1,6 x (Smic annuel / rémunération annuelle brute) – 1]

Coefficient pour les entreprises ayant au plus 19 salariés :
(0,281/0,6) x [1,6 x (Smic annuel / rémunération annuelle brute) – 1]

SMIC Contrats en alternance

SMIC Apprentis en pourcentage du SMIC

Décret n°92-886 du 1 er septembre 1992 applicable depuis cette même date

Age du jeune 1 re année 2 e année 3 e année
Moins de 18 ans 25% 37% 53%
De 18 à 20 ans 41% 49% 65%
21 ans et plus 53% 61% 78%

% du SMIC ou du salaire minimum conventionnel correspondant à l’emploi occupé, s’il est plus favorable.

Ce barème est applicable aux apprentis des départements d’Alsace depuis le 1 er avril 1993.

SMIC Apprentis en pourcentage du SMIC
applicable aux contrats conclus après le 1 er septembre 1992

Formation complémentaire (si art. R 117-7-2 Code du Travail)

Âge du jeune Après contrat de
1 an
2 ans 3 ans
Moins de 18 ans 40 % 52 % 68 %
De 18 à 20 ans 56 % 64 % 80 %
21 ans et plus 68% 76 % 93 %

% du SMIC ou du salaire minimum conventionnel correspondant à l’emploi occupé, s’il est plus favorable.

Age Rémunération minimale (1) si Qualification inférieure au bac professionnel
(2)
Rémunération minimale si Qualification égale ou supérieure au bac professionnel
(3)
16 à 20 ans 55 % du SMIC 65 % du SMIC
21 à 25 ans(4) 70 % du SMIC 80 % du SMIC
26 ans et plus 100 % du SMIC ou, si plus élevé, 85 % du salaire minimum prévu par la convention ou l’accord collectif de branche dont relève l’entreprise idem

(1) Rémunération minimale du salarié en contrat de professionnalisation pendant toute la durée du CDD ou de l’action de professionnalisation en cas de CDI

Rémunération applicable à défaut de dispositions plus favorables prévues par accord collectif ou par le contrat de travail. Lorsque le contrat est à durée indéterminée, le salarié est rémunéré dans les conditions de droit commun au terme de l’action de professionnalisation.

(2) Sont concernés les diplômes inférieurs au niveau IV et les baccalauréats généraux.

(3) Au moins le baccalauréat professionnel ou un titre ou un diplôme professionnel de même niveau. Tous les diplômes supérieurs au niveau IV ouvrent droit à cette rémunération.

(4) Lorsque le jeune atteint 21 ans en cours de contrat, le salaire minimum est relevé à compter du 1 er jour du mois suivant son anniversaire (selon sa formation initiale, son salaire passe donc de 55 % à 70 % du SMIC, ou de 65 % à 80 % du SMIC). En revanche, s’il atteint 26 ans en cours de contrat, le salaire minimum n’est pas modifié ; il reste fixé à 70 % ou 80 % du SMIC.

Plan du site