Se former à la prévention des risques professionnels

risques professionnels

Publié le : 14 août 20197 mins de lecture

La mise en place d’un dispositif réglementaire d’évaluation des risques est une obligation réglementaire. Il en est de même pour l’instauration des actions de prévention. La formation à la prévention des risques professionnels a plusieurs objectifs. Elle permet par exemple de connaitre les méthodologies d’évaluation de risques professionnels. Elle a aussi pour but de déployer des stratégies efficaces pour faire fonctionner ensemble les acteurs touchés par le plan de prévention.

Le déroulement du programme

La formation SSCT ou Santé Sécurité et Condition de travail aborde plusieurs thèmes. Les candidats à la formation vont découvrir le rôle et le fonctionnement général du Comité Social et Economique ou CSE. Avec ses partenaires, le CSE évoquent également l’utilité de la CARSAT (Caisse de l’Assurance Retraite et de la Santé au Travail) et de la CRAMIFI(Caisse Régionale de l’Assurance Maladie Île de France). Parmi les autres programmes, on distingue les moyens d’action des membres du CSE, la santé et sécurité au travail, les maladies professionnelles et les accidents du travail, l’analyse d’un accident du travail, la pénibilité du travail, le traité de handicap et l’inaptitude au travail, la prévention des risques professionnels, ainsi que les missions SSCT et du CSE. Au total, la formation va aborder jusqu’à 10 thèmes bien distincts. L’ensemble de ces thèmes sera passé au crible durant un stage de 3 jours. À noter que chaque formation à la prévention des risques professionnels peut différer en fonction de l’entité responsable du stage. Il est possible d’obtenir de plus amples informations sur la formation à la prévention des risques professionnels sur ce site.

Ce que le stage réserve

Il est possible de suivre un stage concernant la prévention des risques professionnels pour le personnel évoluant dans les ressources humaines et dans la direction d’entreprise. La formation a pour objectif d’obtenir les bases concernant la prévention des risques en milieu professionnel, à savoir la méthodologie, les obligations et les plans d’intervention. Parmi le public concerné figurent le médecin du travail, le professionnel des ressources humaines, les infirmiers de travail, le personnel en charge de la sécurité, le chargé de prévention, le responsable QSE (Qualité, Sécurité, Environnement) /HSE (Hygiène, Sécurité, Environnement) et l’Intervenant en Prévention des Risques Professionnels IPRP. Chacune de ces personnes joue un rôle dans la prévention des risques professionnels. Le programme ne dure que quelques jours, mais c’est suffisant afin de permettre aux acteurs concernés d’avoir toutes les bases en matière de prévention des risques professionnels, la sécurité au travail et les risques psychosociaux. Le suivi de la formation est bénéfique pour les salariés, mais aussi pour la société en général. En effet, le risque zéro n’existe pas, quel que soit le lieu de travail. Un responsable bien formé pourra mettre en place la bonne stratégie pour prévenir les risques. Pendant la formation, les acteurs vont bénéficier d’une démarche pédagogique conviviale et interactive à la fois. Le formateur incite chaque candidat à participer activement lors des séances. Il faut s’attendre aussi à des quizz lors des cours. Dans la section cas pratique, les formateurs évoquent les situations qui justifient une expertise, les cas qui exigent la consultation des élus, la définition du fait objectif, les diverses questions à poser dans le but d’étudier un accident de travail, la réalisation d’un arbre des causes et la visite de site dans le but d’étudier une situation de travail en condition réelle.

Évaluation, moyens techniques et objectifs

Les intervenants ont droit à 20 questions à choix multiples ou QCM lors d’une évaluation à chaud. Ces QCM sont remises lors d’une révision en groupe ou durant un tour de table. Après la formation, le formateur reste toujours en contact avec les candidats pour surveiller si la formation a porté ses fruits. Ainsi, les apprenants auront droit à des QCM en ligne, un retour du formateur et un feed-back sur les améliorations à faire. En ce qui concerne les moyens techniques utilisés, les acteurs reçoivent une version numérique du cours sur clé USB, un cahier de notes et un stylo, une visualisation de vidéos durant le cours, ainsi que la projection du cours sous PowerPoint. Les objectifs du stage sont multiples. On peut citer l’instruction des bases légales en prévention des risques professionnels, la transformation d’un acteur classique en un acteur de la prévention et l’accompagnement des solutions mis en place par l’employeur.

Les sanctions

Selon une étude de la Direction des risques professionnels de l’Assurance maladie, le nombre de maladies professionnelles et d’accidents de travail a augmenté en 2014. Ces sinistres professionnels avaient entraîné un arrêt de travail. Ce chiffre n’a cessé d’accroître jusqu’à maintenant, à l’origine d’un impact économique et humain important. À tout instant, un salarié de l’entreprise peut être victime d’un sinistre professionnel, ce qui va le forcer à s’arrêter de travailler. Sachant que le risque zéro n’existe pas, il est conseillé de se préparer au pire.  En plus de recevoir les bases essentielles de la prévention des risques professionnels, le stagiaire obtiendra également une attestation de formation. Ce document est important pour prouver que l’acteur a déjà suivi le stage adéquat en matière de prévention des risques professionnels. De plus, le formateur sera toujours en contact avec le client plusieurs mois après le stage. Pour chaque acteur, la formation va offrir de nouvelles perspectives. La prise de connaissance des risques va conduire à une nouvelle manière de travailler dans chaque branche. En outre, l’individu sera en mesure d’adopter les bons gestes lorsqu’une situation déjà abordée lors du stade se présente. Au niveau de l’entreprise, le stage pourra apporter des bienfaits globaux dans la gestion des salariés, la production, et même le rendement.

Plan du site